Connexion

flyvirtuel.com Le forum d'entraide des pilotes du simulateur Flight Simulator X

FAQ MembresM’enregistrer



Hebergement allopass

Méthode d’ouverture de FSX sur une configuration multi-écran

Pour tous vos problèmes liés à la configuration de votre machine, de vos joystick et autres périphériques, venez en discuter ici

Modérateur: Modérateurs

Méthode d’ouverture de FSX sur une configuration multi-écran

Messagede nova06 » Jeu 23 Déc 2010 18:38

Écrit par Jean-Pierre Joyeux sur le site Url Hidden
02-09-2009

Confronté aux problèmes d’affichage des vues sur plusieurs écrans (cinq ou six en tout sur un même PC, dont trois en Triple Head), j’ai mis au point une méthode susceptible de répondre à ma configuration matérielle dans le cadre d’une utilisation de FSX.

Ce sujet fait suite au fil de discussion ouvert sous le titre Méthode d'ouverture de FS9 sur une configuration multi-écrans .
Merci de consulter celui-ci en ce qui concerne la description du Matériel et des Branchements. Ceci également, histoire de vous remettre dans le bain.

Entrons maintenant dans le vif du sujet, pour dire que l’exploitation d’une configuration multi écrans diffère sensiblement entre FS9 et FSX. Commençons par dresser la liste de ces différences.

- Le mode plein écran de FSX ne répond pas aux mêmes règles d’ouverture.
- Le mode plein écran de FSX permet de déplacer les fenêtres de tableau de bord sur l’ensemble des écrans connectés sur la configuration PC. Ce qui n’est pas le cas de FS9.
- FSX s’ouvrira toujours sur l’écran principal (EP), même lorsqu’il aura été refermé en mode fenêtré sur un écran secondaire. La position de FSX sur un écran secondaire n’est donc pas mémorisée dans le "FSX.cfg".
- Si l’on ouvre malgré tout FSX en mode fenêtré sur un écran secondaire (ES), que l’on détache (ou décadre) ensuite la vue cockpit pour la faire glisser sur l’écran EP (comme dans la méthode FS9), les dimensions de cette vue ne seront pas correctes lorsqu’on repassera en mode plein écran. La vue ne couvrira pas toute la surface d’affichage de EP, contrairement à FS9. Il faudra à chaque fois redimensionner cette vue, ce qui avouons-le n’est guère pratique.

Cette analyse étant faite, voyons comment nous pouvons contourner les difficultés, tout en tirant parti des particularités inhérentes à FSX.

Rappel : EP = écran principal, ES = écran(s) secondaire(s), c’est-à-dire ES1 ou ES1+2.

On l’aura compris, l’ouverture de FSX se fera à chaque fois sur EP. Dans le cas d’un TH2G, cette ouverture se produira en principe toujours, et systématiquement, sur l’écran central. C’est du moins se qui se produit sur ma configuration.
Si la fermeture précédente de FSX s’est faite en mode plein écran, l’ouverture se fera également en mode plein écran. Pour des questions de commodité et de facilité d’usage, autant laisser FSX en mode plein écran permanent.

Une fois ouvert en mode plein écran, on s’aperçoit que FSX utilise d’emblée toute la surface d’affichage des écrans principaux (EP) et secondaires (ES). On s’aperçoit parallèlement que les différentes fenêtres de tableau bord 2D, une fois ouvertes, peuvent être déplacées n’importe où, autrement dit à n’importe quel endroit des écrans EP et ES, tout simplement en les faisant glisser. Il est également possible de les redimensionner intégralement, en les "tirant" par les bords latéraux, horizontaux ou verticaux.

Toutefois, on comprend vite à l’usage que ce genre de gymnastique à répétition, à chaque ouverture de FSX, n’est vraiment pas commode du tout. Il s’agit donc de trouver un subterfuge, de manière à rendre le dimensionnement des fenêtres plus aisé et leur positionnement plus facile. Autant se simplifier la vie...

Remarque
Afin de positionner facilement et rapidement les fenêtres d’un tableau de bord 2D, il est préférable de donner la préférence au panel 2D dans les options d’affichage "avion".

Voici donc la méthode que j’applique, et qui exige, comme dans le cas de FS9, quelques réglages préalables. Cette méthode suppose le paramétrage un par un de chaque "Panel.cfg" pour tous les avions, hélicoptères et planeurs du simulateur, sauf dans le cas du calibrage via l’enregistrement d’une situation de vol (FLT).

Les paramètres d’affichage Windows seront réglés comme dans le cas de FS9. EP sera l’écran principal n° 1 (que l’écran soit unique ou triple via un système Matrox TH2G), et les écrans secondaires ES1 et ES2, lorsqu’il y en a deux, seront configurés en mode d’extension horizontale (Windows "verra" donc, ainsi que FSX, les deux écran ES comme un écran unique n° 2).

En vérité, la méthode exposée ici se décompose en deux volets. Le premier correspond au calibrage et au pré positionnement des fenêtres dans une situation (FLT). Le second volet permet d’avoir des fenêtres visibles, calibrées et pré positionnées de manière à les rendre disponible à chaque chargement de l’avion concerné, pour pouvoir ensuite les positionner rapidement à la main.
Comprenons-nous bien… Si je parle de pré positionnement, c’est qu’il n’est pas possible, contrairement à FS9, d’obtenir directement le positionnement automatique d’une fenêtre à l’endroit voulu. Le calibrage et le pré positionnement consistent donc à dimensionner les différentes fenêtres du tableau de bord sous un format convenable (le cas échéant à la taille exacte d’un écran ES1 ou ES2), et de les pré positionner sur l’écran EP afin de les rendre facilement repérables et accessibles.

Méthode A : enregistrement d’une situation (FLT)
- Lancer FSX en mode plein écran. Charger un avion. Toute la partie visible (vue cockpit + certains éléments visibles du tableau de bord) s’affichera sur EP.
- Ouvrir une à une toutes les fenêtres de tableau de bord, à l’aide du menu "Vues" ou des touches clavier consacrées à cette opération (SHIT+1, SHIFT+2…).
- Déplacer au besoin ces fenêtres vers les emplacement où l’on souhaite les voir apparaître, les redimensionner, le cas échéant aux dimensions exactes d’un des écrans ES. Ensuite, les faire à nouveau glisser et les placer sur EP dans un endroit rationnel. Inutile de les laisser sur ES, elles s’ouvriront de toute façon sur EP au prochain lancement de cette situation. Autant donc les mettre sur un emplacement avantageux et pratique de EP.
- Une fois toutes les fenêtres calibrées, enregistrer la situation sous un nom approprié.
- Pour exploiter le calibrage ci-dessus, ouvrir la situation déjà enregistrée, puis faire glisser les différentes fenêtres vers les emplacements qui leur sont destinés, emplacements prévus à l’étape précédente.

Méthode B : paramétrage du "Panel.cfg"
Dans les explications ci-dessous, consulter les renvois : (1), (2)…
- Penser avant tout à faire une sauvegarde du "Panel.cfg".
- Ouvrir le "Panel.cfg" d’un avion.
- Rendre toutes les fenêtres visibles en réglant le paramètre "Visible" sur 1 (Visible=1).
- Mettre éventuellement une double barre devant la valeur par défaut (Visible=1 //0).
- Ouvrir FSX et charger l’avion de manière à le visualiser.
- Appuyer à chaque fois sur la touche "Windows" du clavier pour intervenir sur le CFG (1).
- Sauvegarder le CFG après chaque modification.
- Cliquer à chaque fois sur FSX dans la barre des tâches pour l’afficher à nouveau.
- Recharger l’avion après chaque modification du CFG afin de visualiser cette modification.
- Redimensionner chaque fenêtre en modifiant le paramètre "Window_size". Voir (2).
- Contrôler le résultat du calibrage, et au besoin redimensionner à nouveau.
- Pour certaines fenêtres, l’objectif est d’obtenir les dimensions exactes de ES1 ou ES2.
- Au besoin, déplacer les fenêtres sur ES1 ou ES2 pour contrôler le calibrage.
- Une fois les bonnes dimensions déterminées, on passe au pré positionnement sur EP.
- Choisir une position adéquate pour chaque fenêtre. Exemple : Position = 7 //0. Voir (3).
- Ce positionnement n’est que provisoire. Il a pour principal objectif un repérage facile.
- Lorsque les choix de positionnement initial sur EP sont faits, le CFG est prêt à l’emploi.

Utilisation pratique
- On lance FSX en mode plein écran.
- On charge l’avion dont le "Panel.cfg" a été modifié.
- Tous les éléments du panel s’affichent sur EP aux endroits prédéterminés.
- Il suffit alors de déplacer, en les faisant glisser, ces éléments vers leurs emplacements définitifs. Une opération facile étant donné qu’ils sont déjà aux bonnes dimensions.
- Il est ensuite possible de refermer ou de rouvrir ces éléments à l’aide des touches habituelles : SHIT+1, SHIFT+2…
- Remarque. Il est fréquent d’avoir à "tirer" la vue cockpit 2D principale vers le bas pour qu’elle couvre toute la hauteur de EP. Ceci ne présente aucune difficulté. En revanche, la dimension horizontale de cette vue est généralement satisfaisante.

Renvoi (1)
L’appui sur la touche " Windows" réduira FSX, jusqu’à présent ouvert en mode plein écran, dans la barre des tâches.

Renvoi (2)
Il n’est pas possible de donner des valeurs standardisées ou universelles des valeurs appropriées du paramètre "Window_size". Cependant, en fonction des résolutions d’écrans adoptées et de la taille initiale de la fenêtre, en tâtonnant un peu, on arrive assez facilement à déterminer les valeurs adéquates. Le paramètre "Window_size" se présente sous la forme : Window_size= 1.000, 1.000. Vous pouvez par exemple essayer des valeurs telles que : Window_size= 0.618, 0.800.

Renvoi (3)
Il existe 9 positions de base des fenêtres d’un panel. Le paramètre "Position" peut prendre les valeurs : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8. La position "0" correspond à l’angle supérieur gauche de l’écran, et la valeur "8" à l’angle inférieur droit. Personnellement, je place plutôt les éléments principaux du panel en haut à gauche sur EP, d’autres éléments secondaires vers la partie centrale ou droite, tantôt vers le haut ou le bas. Mais ces positions provisoires n’ont, dans le cas de FSX, qu’un intérêt pratique, autrement dit une sorte d’agencement visuel des fenêtres du panel 2D sur EP afin de les repérer plus vite avant de les déplacer.

Remarque
Au début, il est certain qu’on patouille un peu. Mais une fois que vous aurez paramétré un tableau de bord, vous constaterez que les valeurs trouvées, et qui permettent à certaines fenêtres de "coller" avec les dimensions de ES1 ou ES2, peuvent être intégralement appliquées et reportées dans le "Window_size" des fenêtres du même type figurant dans les CFG des autres avions. Quant aux fenêtres qui ne sont pas destinées à s’inscrire parfaitement dans les dimensions de ES1 ou ES2, on déterminera assez facilement et rapidement leur calibrage utile. Avec un peu d’habitude et de flair, on arrive à tout…

Le mot de la fin
Lorsque toutes les fenêtres ont été positionnées (principalement sur ES1 et ES2) et que la vue cockpit sur EP est débarrassée de tous les éléments qui s’y trouvaient à l’ouverture de FSX, il est assez logique et confortable de faire afficher le cockpit virtuel 3D sur EP. Surtout dans le cas d’un TH2G.
Il m’arrive par ailleurs de laisser les OVH (overhead) de certains avions s’afficher sur EP en vue cockpit 2D. Je vole alors en cockpit 3D, mais je peux repasser à tout moment en vue 2D afin de consulter l’OVH, ou d’intervenir sur les commandes de l’OVH. L’affichage provisoire d’un OVH n’est pas choquant sur EP. Il m’arrive également d’afficher l’OVH sur un écran indépendant (écran secondaire supplémentaire), ce qui est encore plus pratique.
Intel Core i7-3770 Quad core (8 threads) de 3.5 à 3.9 Ghz, nVidia 670 GTX 2Go, 16 Go RAM
SSD 250 Go + 3 HDD 2 x 1 To + 600 Go + 2 HDD externes 250 Go et 1 To, w7 intégral 64 bits / FSX + accélération
N'oublie pas de citer l'auteur et/ou son site si tu postes une info venue d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
nova06
Administrateur
 
Messages: 387
Age: 52
Inscription: Lun 22 Nov 2010 14:05
ID Cyberavia: FCY-PN6

Retourner vers Matériel - configuration logiciels



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron